blog

POLLEN frais. Boostez votre dynamisme et votre immunité grâce à ses étonnantes vertus.


Le pollen (cellules fécondantes des fleurs dont les insectes pollinisateurs sont les vecteus) est la nourriture de l'abeille.

Contrairement au miel ne contenant principalement que du sucre et qui lui confère son énergie, le pollen lui apporte une exceptionnelle richesse en nutriments tels que des protéines et toute une batterie de micro-nutriments comme des vitamines (B1, B2, B3, E), des minéraux (sélénium...), des fibres, des acides aminés essentiels et des substances antioxydantes (polyphénols, phytostérols, caroténoïdes...).

Les pollens conservés à l'état frais par la congélation dès leurs récoltes à l'entrée des ruches, permet de préserver leur potentiel nutritionnel et en particulier leur richesse en lactoferments.

En effet, ces ferments lactiques sont une sorte de nectar que l'abeille produit et utilise pour coller le pollen sur ses pattes. Lors du retour à la ruche, ces ferments créent un ensemmencement en bactéries et permettent sa conservation.

Or, il a été démontré que ces ferments lactiques inhibent les mauvais germes de la flore intestinale (salmonèles, colibaciles pathogènes). Ils sont des nettoyeurs de la micro-flore intestinale.

Le pollen sec ou séché lui, ne permet pas de conserver ces lactoferments, car en séchant ils ne peuvent pas vivre et les antioxidants s'oxydent en présence d'air.

En consommant du pollen sec, il y a une perte importante des ses propriétés les plus essentielles. Il est donc préférable de le choisir lorsqu'il est conservé à l'état frais.

Il y a plusieurs types de pollens, en fonctions des moments de floraisons et ils ont chacun des caractéristiques particulières.

Ainsi, le pollen de ciste, parce qu'il contient des caroteinoides et des éléments protecteurs de la muqueuse des intestins, apporte de grands bénéfices aux personnes ayant un colon fragile ou souffrant de rectocolite hémorragique ou encore de la maladie de Crohn.

D'ailleurs, une cure de pollen tient lieu et place d'une bonne cure de probiotiques !

Le pollen de saule, quant à lui, contient de la luteine et de la xéaxanthine. Il protège la rétine de l'oeil et en consommation régulière, il aide par exemple à prévenir, retarder ou interrompte l'évolution d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Le pollen de bruyère est plus particulièrement riche en rutine (polyphénol), qui participe à la protection de la sphère circulatoire. Il aide lors de problèmes liés à la circulation retour tels que varices ou hémorroïdes mais soutient également les micro capillaires sanguins. Il est aussi protecteur du cerveau et favorise la mémorisation.

Voici quelques exemples des vertus exceptionnelles du pollen, qui possède des teneurs en micro-nutriments bien supérieures à celles des fruits (1 cuillère à soupe de pollen = 4 kg de fruits !) et qui est remarquablement dynamisant et redonne allant et entrain.

N'hésitez pas à faire une cure de pollen régulièrement lorsque vous en éprouvez le besoin.

Dans une période qui vous demande beaucoup d'énergie ou en cas de fatigue, il vous suffit juste d'en prendre une cuillère à soupe rase tous les matins au petit déjeuner et vous ressentirez vite ses bienfaits !

Le pollen conservé à l'état frais se trouve dans les magasins bios, placés dans un congélateur.

(En outre, il est important de préciser que ce pollen ne doit pas être confondu avec le pollen transporté par le vent (fin et léger) qui est lui très volatile et très allergisant, étant aussi toxique pour nous que pour l'abeille).

Posts populaires
Archive
Suivez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • icon-email-128
  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • icon-email-128